Loading...
Types de difficultés rencontrées 2018-05-23T14:20:34+00:00

Types de difficultés rencontrées

Voici quelques exemples de difficultés auxquelles sont confrontés nos clients.
Prendre des décisions
Certaines décisions sont faciles à prendre, tandis que d’autres s’avèrent être un véritable casse-tête, voire même angoissantes. Spécifiquement, lorsque la décision est d’ordre personnel et professionnel. Plus l’impact est important, plus on est porté à hésiter, au risque parfois, de se figer et s’immobiliser complètement dans l’indécision; nous empêchant ainsi de passer à l’action.
Il y a dans l’indécision une certaine recherche de la certitude, de la bonne décision à prendre. Cela peut même nous amener à chercher continuellement la validation des autres. C’est un peu comme si nous n’étions pas responsable de nous-même et s’intalle une boucle où l’impossibilité de pouvoir choisir semble être devenue notre réalité.

S’engager dans une relation ou un projet
L’engagement peut faire peur. Certains craignent de perdre une forme de liberté. Après tout, l’engagement c’est faire un choix qui peut s’avérer très difficile à faire lorsque nos aspirations, nos sentiments et nos motivations ne sont pas claires. Est-ce le bon programme d’étude? Suis-je capable de trouver un nouveau travail qui me convienne? Cette peur de l’engagement peut même nous enfermer au point d’être incapable de respecter nos promesses et ainsi générer de l’insatisfaction autour de nous.

S’affirmer
Oser s’affirmer, c’est se donner le pouvoir de prendre sa place dans tous les domaines de sa vie; relationnel, professionnel, familial, etc. Il y a dans l’affirmation une capacité d’exprimer nos ressentis, ce qu’on désire et ce que nous ne voulons pas malgré le risque de se faire juger ou encore de vivre un rejet.  Notre éducation nous a conditionné à adopter certaines attitudes et comportements. Dans le cas où le sentiment de notre propre valeur n’a jamais vraiment été identifié et que nos besoins n’ont jamais été réellement exprimés, il se peut que l’on éprouve des difficultés à s’affirmer et ainsi se faire écouter et respecter. Dans certains cas, le fait de ne pas être en mesure de s’affirmer apporte un lot de frustrations et parfois même des problèmes d’ordre psychosomatique (manque de sommeil, mal de dos, etc.) ou encore de dépression.

Procrastiner / manquer d’organisation
La procrastination se traduit par une tendance à reporter systématiquement à plus tard des tâches qui nous rebutent. Elle est souvent accompagnée par un sentiment de culpabilité que l’on cherche à éviter le plus souvent possible en reportant la tâche. À court terme, cela peut apporter un certain soulagement, mais à long terme la procrastination peut générer un sentiment d’anxiété, d’impuissance et peut même endommager l’estime de soi si elle est accompagnée d’échecs. Arriver à se débarrasser de ses habitudes de procrastination demande à la personne de prendre conscience et identifier les prétextes qui la poussent à remettre à plus tard et ensuite se convaincre de passer à l’action en passant par différentes stratégies.

L’impression de ne pas avoir le contrôle et que la vie décide pour soi
Il arrive que nous ayons l’impression de ne plus rien maîtriser, comme si nous subissions notre vie. Vos rêves, votre carrière semblent vous glisser entre les doigts. Entre les valeurs d’une société qui alimente l’image d’un idéal de performance et la réalité des besoins individuels de chacun, il peut être facile de se sentir déstabilisé voir même dérouté.

Difficulté à entrevoir les étapes
La vision du but et de l’idéal à atteindre peut être relativement claire. Toutefois, chez certaines personnes les étapes ou le chemin pour y parvenir l’est beaucoup moins. Dans ce cas, le sentiment de ne pas avoir ce qu’il faut peut être présent ou encore le sentiment que la prochaine marche à monter est trop haute. Avec ce type de difficulté la personne peut avoir tendance à se laisser aller à la »pensée magique » que tout ira bien ou à l’inverse se décourager et ne pas avoir la patience de rester sur cette voie.

Contact avec la réalité difficile à affronter
On ne parle pas ici d’un trouble lié à la santé mentale mais plutôt de cet état dans lequel une personne s’étourdit dans toutes sortes de tâches ou d’activités parce qu’inconscienment ou non, elle a de la difficulté à réellement faire face à ce qui est important, central, prioritaire ou significatif pour elle. L’idée d’aller là et de faire face crée un sentiment de vertige que la personne cherche à éviter et devant lequel elle se sent impuissante.

contact_caroline_trudelContactez-nous
Si vous avez des questions, vous pouvez communiquer avec nous au 514.882.5576. Pour prendre rendez-vous, veuillez envoyer un courriel à l’adresse suivante : info@carolinetrudelco.com. Inclure votre curriculum vitae, une courte description de vos besoins ainsi que vos principales disponibilités.